Vigipirate urgence attentat déclenché


Dernière mise à jour : le 30 octobre 2020


Activation du niveau « urgence attentat » du plan Vigipirate sur l’ensemble du territoire national – posture « Attentat de Nice ».

La France est pour la 1ère fois depuis les attentats de janvier 2015, l’objet de trois attaques terroristes en moins d’un mois (25 septembre à Paris, 16 octobre à Eragny et le 29 octobre à Nice). En raison de ces événements et de la persistance d’une menace terroriste considérée comme très élevée sur l’ensemble du
territoire national, le Premier ministre a décidé l’activation du niveau « urgence attentat » du plan Vigipirate.

 

Ce plan vise à renforcer la sécurité

 

  • La sécurité des lieux de culte, en particulier pour les fêtes de la Toussaint, et assimilées ;
  • La sécurité des bâtiments tels que les services publics avec une attention particulière sur les établissements scolaires, sur les établissements de santé, médico-sociaux et sociaux et les sièges de la presse régionale et nationale ;
  • La sécurité des commémorations de l’armistice du 11 novembre 1918.

 

Consultez régulièrement le site internet des services de l’État dans l’Ain pour connaitre toute l’actualité du plan Vigipirate dans l’Ain : http://www.ain.gouv.fr/